PRESS INFORMATION



 
 


 

RTL Group

Luxembourg, le 17 mars 2003. RTL Group, premier groupe européen de radio-télévision et de contenu, annonce ses résultats préliminaires audités pour l’exercice clos au 31 décembre 2002.

(en millions €)

Exercice clos au 31/12/2002

Exercice clos au 31/12/2001

Variation
(en %)

Chiffre d’affaires

4.362

4.054

7,6

EBITA ajusté

   477

361

 32,1

  Charges de restructuration

38

36

5,6

  Charges non récurrentes

-

27

-

  Pertes liées au lancement 
  d’activités

15

22

(31,8)

EBITA

424

276

53,6

Marge sur EBITA ajusté (%)

10,9%

8,9%

-

Marge sur EBITA (%)

9,7%

6,8%

-

Dépréciation des survaleurs

(70)

(2.562)

n.a

Bénéfice/Perte de l’exercice

(56)

(2.499)

  n.a

Résultat par action (en euros)

(0,37)

(16,27)

97,7

Résultat ajusté par action (en euros)

1,61

0,90

78,9

Dividende par action (en euros)

0,70

0,50

40,0

Le résultat ajusté par action représente le bénéfice net de l'exercice après prise en compte des amortissements et dépréciations des survaleurs et des plus ou moins values de cession de filiales, joint-ventures et autres investissements, hors impôts.

Faits significatifs

Plus grande efficience de nos métiers de base

#    La croissance du chiffre d’affaires, qui ressort à 1,6 % à périmètre constant, va de pair avec les succès de la politique du Groupe en termes de maintien ou d'augmentation de ses parts d'audience et de publicité sur ses marchés.
# Un contrôle rigoureux des coûts a permis de faire reculer les charges de structure à périmètre constant de 3,1 %. De nouvelles sources d’économies et synergies ont été identifiées.
# La marge sur l'EBITA ajusté progresse de 2,0 points à périmètre constant, pour s’élever à près de 11,0 %.

Excellente performance sur un marché dans la tourmente

#    Les marchés publicitaires demeurant difficiles, les annonceurs s’adressent aux médias leaders du prime time pour toucher le grand public.
#   Les chaînes de RTL Group en Allemagne, en France et au Royaume-Uni continuent à dégager de bonnes performances et de forts taux d'écoute.
#   La position numéro un détenue par notre famille de chaînes en Allemagne a été confortée par une progression des marges en dépit d’un recul du chiffre d’affaires.
#   L'EBITA de la radio française est en hausse, résultat d'une meilleure efficience et d'une longueur d'avance sur ses principaux concurrents.

Le succès des activités de production et de diversification stimule le chiffre d'affaires non  publicitaire

#   L’EBITA de FremantleMedia est en progression de plus de 50 % sous l'impulsion des mesures de restructuration adoptées en 2001 et 2002.
#   Le format Pop Idol a permis à Fremantle d’enregistrer un succès international retentissant, avec un lancement dans huit pays et d’excellents résultats en termes d’audience. Ce format témoigne de la créativité de FremantleMedia.
#    Le chiffre d’affaires non publicitaire représente désormais 38 % du chiffre d’affaires total du Groupe.
#   M6 : l'emblème du chiffre d'affaires diversifié.

Des finances solides et une forte génération de trésorerie

#   Le taux de conversion de l’EBITA en trésorerie est de 140 %.
#    Le dividende proposé s’élève à 0,7 € par action (contre 0,5 € par action en 2001), soit une progression de 40 %, signe d'une politique de distribution durable de dividendes compris entre 35 et 50 % du résultat net.

Gerhard Zeiler, Président-Directeur Général de RTL Group a fait à cette occasion la déclaration suivante : « Ces chiffres montrent nettement que je prends mes fonctions au sein de RTL Group à l’heure où celui-ci bénéficie d’une forte stabilité alors même que nombre de ses pairs sont en proie à de grandes difficultés. C’est l’occasion de rendre hommage à mon prédécesseur Didier Bellens ainsi qu’à l’équipe qu’il a mise en place au sein du Groupe. J’accepte avec confiance de relever le défi consistant à faire progresser le Groupe à partir d’une telle position de force. RTL Group est un groupe paneuropéen, fondé sur la créativité, avec des synergies qui se sont développées de façon naturelle et rentable et non pas imposées de force. Pour l’avenir, nous continuerons à nouer des partenariats gagnants au sein du Groupe et à contrôler rigoureusement nos coûts sans accepter de compromis sur nos grilles de programmation et tout en poursuivant nos efforts de diversification. »

Thomas Rabe, Directeur Financier de RTL Group s’est également livré aux commentaires suivants : « Ces excellents résultats témoignent de notre capacité à faire croître tant notre chiffre d’affaires que notre performance opérationnelle. Nous avons accru l’efficience de nos activités par rapport à l’année dernière en identifiant de nouvelles sources d'économies dans l’ensemble du Groupe et grâce à l'efficacité des restructurations entreprises. Ces économies ont permis de réduire nos coûts de structure de plus de 3 %. Par conséquent, l’EBITA s’est amélioré dans tous les segments avec un fort taux de génération de trésorerie dans l’ensemble du Groupe. Le résultat net de l'exercice est négatif de 56 millions €, notamment en raison d'un amortissement exceptionnel des survaleurs de 70 millions € et de la dépréciation d’immobilisations financières pour 49 millions €.

La Direction continuera à encourager les gains d’efficience et les synergies dans l’ensemble du Groupe en s’appuyant sur son implantation paneuropéenne unique en son genre. Grâce à ces efforts continus, la Direction estime que l’activité est bien positionnée pour développer ses performances, tant en termes de chiffre d’affaires que de résultats. »

Perspectives

Le carnet de commandes à ce jour montre que la conjoncture du marché publicitaire demeure difficile en 2003, avec une faible visibilité pour l’ensemble de nos activités. Aussi, nous efforcerons-nous de développer des sources de revenus non liées à la publicité et nous pouvons déjà annoncer, au terme des deux premiers mois de l'année 2003, que nous avons obtenu quelque succès. Cependant, la conjoncture politique et économique accroît les incertitudes.

Les stations de RTL Group sont bien placées pour relever ce défi grâce aux investissements continus entrepris dans le domaine de la programmation, élément clé de l’évolution des parts d’audience. Les mesures d’économie mises en oeuvre depuis 2001 ont déjà eu des effets positifs significatifs. RTL Group continuera à mettre l’accent sur la génération de trésorerie qui servira à financer sa croissance interne et externe avec une plus grande souplesse.

Une téléconférence destinée aux analystes et aux investisseurs sera organisée à 9 heures 30 (heure de Londres) le lundi 17 mars 2003. Le numéro direct est le +44 20 7162 0179 suivi du mot de passe RTL. Un enregistrement de cette réunion pourra être obtenu pendant une période de 7 jours à compter du 17 mars 2003 au + 44 20 8288 4459 suivi du mot de passe 433862.


Demandes d'information:

Médias:
RTL Group
Roy Addison
Tél: (352) 421 42 5020
E-mail: